Assurance habitation : quelle indemnisation après un sinistre climatique ?

Avec les changements climatiques de ces dernières décennies, il n’est jamais sûr à cent pour cent qu’un sinistre climatique ne s’attaque pas à notre ville ou bien à notre pays. Mais que faut-il faire en cas de sinistre climatique ? Quelle assurance habitation peut couvrir les dégâts suite à des ravages naturels ? Telles sont les questions que la plupart des citoyens se posent. En effet, il est important de se munir d’une assurance, car après les ravages climatiques, nombreux sont les personnes qui se trouvent sans abri parfois par manque de fond pour reconstruire sa maison.

Qu’est-ce que l’assurance catastrophe naturelle ?

Souscrire à une assurance habitation et sinistre climatique est la meilleure option pour se préparer face à tous les dangers naturels qui peuvent survenir à tout moment. Ainsi, lorsqu’un sinistre climatique survient, vous pouvez profiter d’une assurance catastrophe naturelle afin de percevoir une indemnisation de la part de votre assureur. En effet, ce contrat d’assurance est inclus dans les multirisques habitations. Toutefois, vous pouvez souscrire à cette assurance en passant par une inscription spéciale ou bien en adhérant à un contrat qui inclut directement les risques par rapport aux catastrophes.

Souscrivez à une assurance catastrophe naturelle pour garantir une indemnisation après un sinistre climatique

En général, l’assurance habitation et sinistre climatique sont insérés dans un contrat multirisque. Lors de la souscription à une assurance multirisque, vous devez savoir que cette dernière inclut votre habitation et aussi la plupart de vos biens comme votre automobile. Ainsi, cette assurance vous permet de bénéficier d’une indemnisation pour faire suite à des sinistres causés par le climat. Aussi, votre assureur sera dans l’obligation de couvrir tous les dégâts dus à ce sinistre, car il est bien stipulé que les catastrophes naturelles font partie du contrat multirisque.

Faites une déclaration pour percevoir l’indemnisation en cas de sinistre climatique

En cas de sinistre climatique, vous êtes dans l’obligation d’adresser un courrier de déclaration de dégâts à votre compagnie d’assurance afin que votre assurance habitation et sinistre climatique soit pris en compte. Il est à noter que vous disposez de 5 à 10 jours ouvrés après la publication du sinistre naturel dans le journal pour faire la déclaration et demander une indemnisation à votre assureur. Aussi, il est important de mentionner vos coordonnées et la description du sinistre dans votre courrier. Toutefois, s’il y a des dégâts causés à des tiers, veuillez stipuler la nature et les causes des dégâts ainsi que les coordonnés des victimes dans votre déclaration. Après avoir accompli ces formalités, votre dossier sera étudié par les experts et vous seriez contacté pour une indemnisation immédiate.

Quitter la version mobile