Assurance : assurez-vous de profiter de votre piscine en toute sécurité !

Publié le : 29 juillet 20203 mins de lecture

Bienheureux ceux qui possèdent une piscine dans leur cour quand les grosses chaleurs arrivent. Si c’est aussi votre cas, vous devez vous rappeler des précautions nécessaires telles que les assurances adaptées, mesures de sécurité… afin de patauger en toute sérénité. De plus, vous êtes le responsable des tiers qui utilisent votre piscine une fois construite et en état de fonctionner.

Les réglementations pour une piscine particulière

En faisant construire une piscine de votre logement, vous devez respecter la loi en suivant les règles de sécurité exigées. Vous aurez besoin par exemple d’une déclaration de travaux si votre piscine hors-sol mesure plus d’un mètre de profondeur. De même pour une piscine plus de 10 m², qui se trouve à moins de 3 mètres de la limite du jardin et installée pour trois mois ou plus. Un permis de construire est également nécessaire si votre piscine est enterrée ou semi-enterré et possède un abri plus de 20 m. C’est pareil si elle dépasse du sol plus de 60 cm de hauteur et mesure plus de 100 m.

Quelle assurance piscine choisir ?

En plus des systèmes de sécurité à l’installation de votre piscine, vous devez également assurer votre famille et vos amis. En effet, l’accident (noyades, blessures…) n’est jamais loin même si vous passez de bons moments en vous baignant. Vous devez donc souscrire une assurance habitation piscine pour protéger vos proches. La Responsabilité Civile est le minimum garanti pour une piscine, elle couvre les tiers blessés aux alentours de la piscine. Pourtant, vous pouvez choisir la garantie dommage pour couvrir les équipements en cas de vandalisme, d’incendie… Il y a encore d’autres garanties pour votre piscine, mais à vous de voir le plus adapté à votre budget et à vos besoins.

Pourquoi une piscine doit être assurée ?

Depuis le 1er janvier 2004, souscrire une assurance habitation piscine est obligatoire surtout pour les piscines enterrées. Assurer une piscine est donc fortement recommandée si vous en possédez. Le non-respect de ces réglementations, vous êtes puni par la loi et devez payer une amende de 45 000 €. De plus, vous devez mettre en tête que disposer une piscine chez soi n’est pas sans risque même si elle vous offre autant des plaisirs avec la famille. C’est pour ces raisons que vous devez strictement assurer votre belle piscine. Vous pouvez ensuite en profiter pleinement et en toute sécurité tout au long de l’été avec votre jardin joliment fleuri.

Locataire : que faire en cas de canalisation bouchée ?
Assurance responsabilité civile : à quoi ça sert ?

Plan du site